Actualités/Coming up

 

Offre d'emploi

pdfCollaborateur/-trice Finances et Personel 30-40%

 

Sidespin septembre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

Bilan Europe Top 16 2018

aa Halle Sponsoren Div Top16 18 59«Certains joueurs nous ont dit qu’ils n’ont encore jamais vu une si bonne organisation»

Avec Timo Boll et Bernadette Szocs, le Top 16 à Montreux a couronné un ancien et un nouveau Champion. Pour Boll, il s’agit déjà du sixième titre du Top 16 de sa carrière tandis que pour Szocs, c’est le premier titre. Le CO, Lionel Weber et Rachel Moret tirent le bilan.

Texte : Annina Häusli / photos : René Zwald

 

Sur le plan sportif, le Top 16 était donc un succès total pour ces deux athlètes. Pour nos joueurs suisses Lionel Weber et Rachel Moret qui s’alignaient grâce à des wildcards, l’aventure prit malheureusement fin déjà après le premier tour, comme l’on devait s’y attendre. Lionel Weber s’inclina face à Dima Ovtcharov sans remporter le moindre set (9:11, 9:11, 8:11, 5:11), tandis que Rachel Moret réussit un succès d’estime en arrachant un set à la tête de série numéro deux, l’Autrichienne Sofia Polcanova (6:11, 4:11, 8:11, 12:10, 6:11).

 

Tirage au sort difficile pour Lionel Weber

 

Surtout Lionel Weber devait tout d’abord faire face à un tirage au sort difficile. «J’aurais évidemment voulu affronter un autre adversaire», reconnaît le Bâlois après le tournoi. «Mais j’essaie de voir le côté positif des choses. Je suis au moins probablement le seul Suisse à pouvoir affirmer avoir joué contre l’actuel numéro 1 mondial.»

 

Il s’était ensuite le mieux possible préparé au match contre Dima. Le match proprement dit le surprenait également un peu : «Je n’aurais pas pensé pouvoir tenir tête aussi bien.» Il s’attendait notamment à plus de problèmes au niveau du service-retour. «Une fois l’échange de balle lancée, c’était très difficile car Dima joue les balles avec une qualité extrême», continue Lionel l’analyse de son jeu. «À partir du troisième set, Dima a ensuite pu relever son niveau, il a joué avec plus d’agressivité et son service lui a causé moins de problèmes», précise Lionel.

 

Weber adresse des compliments au public et au comité d’organisation : «Le public était incroyable, c’était génial de pouvoir jouer devant un tel public, cela m’a vraiment bien motivé.» Le Bâlois ajoute que l’organisation était également excellente. Selon lui, il n’a encore jamais été si bien encadré lors d’un tournoi.

 

Rachel Moret remporte un set

 

Rachel Moret se montrait contente de son tirage au sort, l’Autrichienne Sofia Polcanova (WR 20). «Le match aurait été difficile contre n’importe quelle joueuse. Et je n’ai encore jamais joué contre Polcanova». Elle ne trouvait donc pas vraiment ses marques durant les deux premiers sets, «J’avais de la peine à jouer mon jeu», explique Moret. Mais peu à peu, elle se sentait mieux et jouait aussi mieux. Elle est donc contente d’avoir remporté un set.

 

Tout comme Lionel, Rachel est ravie de l’ambiance qui régnait dans la salle. «J’adore jouer devant autant de personnes. Et les spectateurs étaient vraiment incroyables.» Quant à l’organisation, tout avait parfaitement fonctionné.

 

Les organisateurs tirent un bilan positif

 

Même pas 24 heures après la fin du tournoi, Nicolas Imhof, président CO et président STT est «exténué mais heureux». Beaucoup de réactions qu’il a reçues jusqu’à présent sont très positives. «Certains joueurs nous ont dit qu’ils n’ont encore jamais vu une si bonne organisation.» Il souligne toutefois que sans le CO engagé et expérimenté et sans les nombreux bénévoles, cette manifestation n’aurait jamais pu se dérouler aussi bien. Il y avait bien sûr également eu quelques imprévus, mais dans 90% des cas, on avait rapidement trouvé une solution. «Et les spectateurs et joueurs n’ont pas remarqué la plupart des problèmes», ajoute Imhof, soulagé.

 

Pour la prochaine édition, il s’est fixé la priorité absolue d’attirer plus de spectateurs. «Pendant les deux jours, environ 1500 spectateurs étaient dans la salle. D’un côté, cela correspond à notre objectif. De l’autre côté, il est dommage que la salle n’ait pas été pleine.»

Autres articles dans cette édition:

Interview avec Dima Ovtcharov

Portrait Gaël Vendé

Sondage Sidespin

 

Actualités/Coming up

 

Offre d'emploi

pdfCollaborateur/-trice Finances et Personel 30-40%

 

Sidespin septembre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook