Actualités/Coming up

 

Sidespin octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

Le tennis de table, le reflet de la lutte de pouvoir

WhatsApp Image 2018 06 13 at 10.12.19Le tennis de table, le reflet de la lutte de pouvoir

À 74 ans, Rolf Käppeli, ancien Champion suisse de la relève en tennis de table a écrit un livre. Dans "Steinbachs Reise" (Le voyage de Steinbach), Käppeli dévoile beaucoup de détails personnels – dont son passé en tant que joueur de tennis de table.

Texte : Annina Häusli / photos : zvg

 

"Beaucoup de scènes et d’événements que je décris dans le livre ont vraiment eu lieu de cette manière ou de manière similaire", explique Rolf Käppeli d’entrée. Par exemple la première scène du livre qui se déroule au sauna. Durant son travail comme journaliste du Tages Anzeiger, il avait même dédié un petit article à cette scène. "Et peu à peu, l’idée d’écrire le roman est partie de cette scène initiale." Avec "Steinbachs Reise", l’ancien Champion suisse de la relève, aujourd’hui âgé de 74 ans, a écrit un "roman d’initiation politique", comme il décrit lui-même son œuvre.

 

Sans dévoiler trop de détails, la scène du sauna décrite ci-dessus a comme conséquence que le protagoniste Florian Steinbach rencontre son ancien employeur dans une salle de sport d’un hôtel d’une station thermale pour disputer un match de tennis de table. Pour commencer, il s’agit seulement d’argent, mais pour finir, les enjeux sont nettement plus importants.

 

"J’ai eu énormément de plaisir à écrire la scène de tennis de table", se réjouit Käppeli. Comme dans beaucoup de livres, le match de tennis de table n’est toutefois pas seulement un jeu, mais il a une certaine importance à un autre niveau. "Le mot-clé ‘lutte de pouvoir’ est présent dans tout le livre et le match de tennis de table est également une lutte de pouvoir entre le protagoniste et son ancien patron." Dans son livre, l’ancien joueur de club Steinbach est sûr de remporter la victoire et accorde directement 15 points d’avance à son adversaire (le match se déroule selon l’ancien mode jusqu’à 21 points). "Autrefois, j’avais également cette attitude quand je jouais contre des collèges à la piscine", se souvient Käppeli en rigolant. L’adversaire de Steinbach ne s’avoue toutefois pas vaincu aussi vite – cela devient serré et la structure du pouvoir change soudainement.

rolfkäppeli

 

Une longue carrière de tennis de table

 

Jusqu’en 2015, Käppeli maniait encore lui-même la raquette de tennis de table pour Meilen-Männedorf. C’était toutefois chez le TTC Rapid Luzern qu’il avait commencé sa carrière, à 14 ans. Pendant plus d’un demi-siècle, Käppeli pratiquait donc le tennis de table et ceci-même en ligue nationale. Il y a trois ans, il était toutefois victime d’un accident qui mit un terme à la carrière de tennis de table de Käppeli. "Aujourd’hui, je ne joue plus que très rarement car un seul faux mouvement pourrait entraîner une nouvelle blessure" regrette Käppeli.

 

Beaucoup de choses qui arrivent à Steinbach sont soit arrivées vraiment à Käppeli soit tirées d’une autre histoire vraie. "À l’instar du protagoniste du livre, j’ai soumis une demande de concession radio" se souvient Käppeli qui ajoute que le livre est aussi un peu une autocritique et une autoréflexion. "Mais j’ai néanmoins eu beaucoup de plaisir à écrire ce livre" précise Käppeli qui explique que d’autres projets sont déjà en préparation. Comme Steinbach, il ira en Grèce cet été pour écrire son prochain livre.

 

Contenu

 

Texte de la quatrième de couverture : "Au sauna, Florian Steinbach rencontre son ancien employeur Alfred C. Knecht qui l’avait licencié avec effet immédiat il y a dix ans. La colère de Steinbach éclate de nouveau. Il veut prendre sa revanche, frappe – et se réveille aux urgences. Des images de violence affectent la vie au quotidien de Steinbach. Autrefois, il avait déjà échoué dans le monde du travail et dans les milieux politiques lorsqu’il se battait pour plus de démocratie et pour l’égalité des chances. Il risque de passer du citoyen courageux au citoyen en colère. Il ne veut pas se contenter d’être un bon citoyen. Son amie Milena le dirige vers une autre voie. Steinbach se retire à Lesbos. Il rencontre des gens qui sont en fuite pour survivre. Un couple grec qui en a marre de la situation sur l’île l’emmène en voyage à Athos.»

 

Le livre peut être commandé sous les liens suivants (seulement disponible en allemand)

Weltbild

ExLibris

OrellFüssli

 

 

Autres Articles dans cette édition:

Portrait Nina Tullii
Conseil d’entraînement : l’apprentissage du topspin en coup droit
Rétrospective internationale : plusieurs places sur le podium pour les joueurs de la relève suisse à l’étranger

Actualités/Coming up

 

Sidespin octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook