Actualités/Coming up

Sidespin Juin 2020

 

Dossier CORONA

 

Update : Manifestations nationales 2019/2020

Informations STT

 

CS Jeunesse 12+13 septembre 2020

Informations

 

Inscription PISTE

14-16 août 2020

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

Interview Dang Qiu (WR 52)

Dang Qiu / World Tour Korea Open 2019Dang Qiu : « La force mentale peut ne pas être aussi facile ou rapide à entraîner que certaines compétences à la table »

Force mentale et tactique en compétition : entretien avec l'international allemand Dang Qiu (52ème joueur mondial)

 

Texte: Dirk Lion / Photos: Ittfworld

 

Dang Qiu vient d'une famille de fous du tennis de table. Non seulement sa mère et son père ont été des joueurs (et maintenant des entraîneurs) très performants, mais aussi son frère Liang a réussi à se qualifier pour la Bundesliga de tennis de table entre-temps. Cependant, la grande percée est désormais l’œuvre du plus jeune membre de la famille, Dang, qui fait maintenant partie intégrante de l'équipe nationale allemande et a attiré l'attention au cours des deux dernières années avec de nombreuses victoires et succès. Une raison suffisante pour examiner de plus près l'actuel 52ème mondial et parler de sujets tels que la tactique et la force mentale.

 

Bonjour Dang, tu as eu une évolution impressionnante ces dernières années, passant d'un jeune joueur talentueux à un joueur qui est arrivé aux portes du Top50 mondial : Quelle était l'importance de la force mentale ?

Très important, c’est essentiel ! Je voudrais commencer par dire qu'il est très important dans ce domaine de ne pas se décourager. La force mentale peut ne pas être aussi facile ou rapide à entraîner que certaines compétences à la table. Il y a des échecs auxquels il faut réfléchir et comprendre pourquoi ils se sont produits, afin d'en tirer quelque chose de positif. Il faut toujours rester concentré !

Pour revenir à la question, Hugo Calderano a récemment résumé dans une interview : "Table tennis is mental war" (le tennis de table est une guerre mentale). Tous les meilleurs joueurs ont une très bonne force mentale et restent extrêmement calmes, même dans des situations de jeu tendues. Ils peuvent bien contrôler leurs émotions. Il est donc extrêmement important de se développer constamment dans ce domaine. C’est utile pour tout le monde, quel que soit le niveau de jeu.

 

Parlons maintenant de la tactique. Comment gères-tu cela avant et pendant le match ?

Avant un match, je pense à une tactique de base que j'aimerais adopter. Durant le match, la tactique évolue. Elle pourrait ne pas fonctionner ou l'adversaire pourrait bien s'y adapter. Ensuite, il s'agit de la force mentale, de rester calme et de penser à de nouvelles solutions. Celui qui s'adapte le plus vite aura toujours un avantage. Mais une bonne préparation aide toujours !

 

Que penses-tu des routines ? Elles peuvent apporter soutien et encouragement, mais en même temps, elles peuvent aussi nous déstabiliser si on est incapable de les exécuter, peut-être sans que ce soit sa faute. Un aspect à double tranchant, n'est-ce pas ?

Oui, tout à fait. J'ai des routines, surtout dans la préparation aux compétitions. Comment aborder une compétition ? Que faut-il faire ? Cela diffère selon le type de compétition : s'agit-il d'un tournoi plus long, d'un seul match de TTBL (Tischtennis Bundesliga) ? Il y a différents aspects qui entre en jeu. Par exemple, certains joueurs s'entraînent beaucoup la veille d’un match, d'autres s'entraînent très peu ou pas du tout. Les routines sont très individuelles, donc chacun devrait chercher par lui-même ce qui fonctionne bien. La réflexion est une partie importante du processus d'entraînement pour s'améliorer continuellement, tant en termes de tactique que de force mentale.

 

Dang Qiu / Challenge Polish Open 2018

 

Comment entraînes-tu ces points à l’entraînement ?

Principalement par le biais de situations de jeu pour simuler ce stress dans la tête. Le fait de me fixer des normes et des objectifs m'aide également à m'entraîner avec la tension de base nécessaire. Jouer avec son copain pour une bière peut déjà être utile (rires). Autrement, le sujet est malheureusement relativement difficile à entraîner et implique beaucoup d'essais, d'erreurs et de réflexion.

 

Si on te suit sur Instagram (@dang_qiu), on peut voir que tu y as une base de fans croissante. Les chiffres sont en constante augmentation. Que penses-tu de cela ? Cela te met-il sous pression de voir que tu es désormais plus visible aux yeux du public ?

Pas vraiment, non. J'apprécie les messages que je reçois avant, pendant ou après les compétitions. Ils me poussent et j'aime aussi interagir avec mes followers, même si je ne peux pas répondre à tout le monde à cause des contraintes de temps. Lorsque vous vous améliorez et que les gens s'intéressent soudainement à votre jeu, c'est aussi une forme de reconnaissance de vos performances et de l'énergie que vous avez investie. Au contraire, je suis heureux de chaque nouveau follower et je continuerai à essayer de rester proche d’eux, par exemple avec des séances de questions-réponses !

 

Dang, merci beaucoup pour l'interview et bonne chance pour la suite !

 

 

 

Autres articles dans cette édition:

Entraînement en période Corona avec le TTC Neuhausen

Analyse des matchs à domicile/extérieur en LNA

Les joueurs africains en constante progression

Very Bad Ping: Exutoire

Vidéo du mois

Actualités/Coming up

Sidespin Juin 2020

 

Dossier CORONA

 

Update : Manifestations nationales 2019/2020

Informations STT

 

CS Jeunesse 12+13 septembre 2020

Informations

 

Inscription PISTE

14-16 août 2020

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook