Actualités/Coming up

Sidespin Octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

banner mobilabo 180x150 FR

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

Stage 2 CE par équipes qualification

WhatsApp Image 2019 05 19 at 13.13.08

CE par équipes à Nantes sans les Suisses

Le week-end dernier, les joueurs nationaux suisses se battaient pour la qualification pour les CE par équipes en France. Dans des groupes à 3, on se disputait les dernières places libres. Le but était de décrocher la première ou la deuxième place ce qui aurait suffi pour la qualification. Mais cet espoir ne se réalisa pas : cette année, les Suisses devront rester à la maison lorsque les meilleures équipes se battront pour les médailles à Nantes.

 

Texte: Annina Häusli / photos: zvg

 

Messieurs:

Suisse - Danemark: 0:3

Suisse - Pays-Bas: 0:3

Danemark - Pays-Bas:  3:0

Dames

Suisse - Grèce: 2:3

Suisse - Slovaquie: 1:3

Slovaquie - Grèce: 0:3

 

 

Suisse – Danemark : 0:3

Samedi, Lionel et Cie. devaient tout d’abord jouer contre les Danois qui partaient favoris dans cette rencontre. Pour commencer, Lars Posch dut affronter Jonathan Groth (WR 34). Lors du Top 16 à Montreux de cette année, le Danois n’avait laissé aucune chance à Lionel Weber. Posch lui posait un peu plus de problèmes et le Suisse remporta le premier set (11:9). Au cours du deuxième set, Posch s’approchait également encore de la surprise, mais finalement, le set était remporté de justesse par Groth. Ensuite, le Danois retrouva ses marques et gagna également le troisième et le quatrième set.

 

Le deuxième match opposa Lionel Weber à Anders Lind (WR 85). Loupant son début de match, Weber était rapidement mené 0:2 avant de décrocher le troisième set de toute justesse. Le quatrième set offrait également quelques possibilités au Suisse, mais c’était malheureusement Lind qui s’imposa de justesse avec 11:9. Les Suisses étaient donc déjà menés 0:2. Dorian Girod que l’on retrouve depuis seulement peu de temps dans le cadre de compétitions sérieuses, n’arriva jamais à entrer véritablement dans le jeu contre Kaspar Rasmussen (WR 183). La première des deux parties était donc déjà perdue.

 

Il était toutefois encore possible de se qualifier pour les CE par équipes. Pour cela, il fallait s’imposer face aux Pays-Bas qui s’étaient également inclinés 0:3 contre le Danemark.

 

Les résultats en détail :

Jonathan GROTH : Lars POSCH  9:11 / 11:9 / 11:3 / 11:7   (Match dans la vidéo)

Anders LIND  : Lionel WEBER  11:5 / 11:7 / 9:11 / 11:9   (Match dans la vidéo)

Kasper RASMUSSEN : Dorian GIROD  11:4 / 11:8 / 11:3   (Match dans la vidéo)

 

Suisse – Pays-Bas : 0:3

 

Le match décisif avait lieu dimanche. Samir Mulabdic alignait les mêmes joueurs que la veille. Les Pays-Bas jouaient avec Ewout Oostwouder (WR 123), Laurens Tromer (WR 162) et Rajko Gommers (WR 237). Il fallait donc une performance solide de la part de tous les Suisses. Posch jouait de nouveau le premier match qui l’opposa à Oostwouder. Même si Lars arrivait toujours presque à remporter les différents sets, il essuya finalement une défaite 0:3 (8:11, 8:11, 10:12). Lionel Weber se retrouva ensuite face à Laurens Tromer. Comme l’on pouvait s’y attendre d’après les classements WR, le match était très serré. Mais là encore, le Suisse s’inclina finalement. Dommage !

 

Il incombait de nouveau à Dorian Giroud de maintenir les Suisses dans la course. Mais le manque de pratique du Suisse romand ne lui permettait pas de battre Gommers et il s’inclina 0:3. Le rêve de la participation aux CE par équipes était donc définitivement terminé.

 

Les résultats en détail :

Ewout OOSTWOUDER : Lars POSCH  11:8 / 11:8 / 12:10

Laurens TROMER : Lionel WEBER  9:11 / 11:3 / 11:4 / 8:11 / 11:6

Rajko GOMMERS : Dorian GIROD  13:11 / 11:8 / 11:4

 

 WhatsApp Image 2019 05 18 at 22.18.16

 

Dames à Bratislava / Slovaquie

Rachel Moret, Rahel Aschwanden, Céline Reust, coach Sonja Wicki

Adversaires : la Slovaquie et la Grèce

 

Suisse – Grèce : 2:3

Samedi, les Dames étaient en lice à Bratislava (où les CM de hockey sur glace se déroulaient en parallèle). Le premier match débuta à 14 heures et les opposait à la Grèce qui alignait Aikaterini Toliou (WR 131), Konstantina Paridi (WR 356) et Maria Christoforaki (WR 459).

 

Céline Reust jouait le premier match contre la numéro 1 grecque Toliou. La différence de niveau était trop grande et la Grecque remporta ce premier match 3:0. Rachel Moret affronta ensuite Maria Christoforaki. Actuellement, Moret souffre d’une blessure à l’épaule. Malgré ce handicap, elle arriva à battre son adversaire 3:2. Quant à Rahel Aschwanden, elle était pénalisée par son manque de pratique. Face à Konstantina Paridi, la joueuse de la Suisse orientale s’inclina 1:3. À relever que tous les sets étaient remportés avec l’avance minimale de deux points. Ensuite, Rachel dut contrer la première balle de match grecque contre Toliou. Une nouvelle fois, les spectateurs assistaient à un match palpitant qui se jouait de nouveau en cinq sets. Moret put finalement s’imposer.

 

Tout se jouait donc entre Céline Reust et Maria Christoforaki. Céline n’arrivait malheureusement pas à maîtriser sa nervosité ce qui se faisait ressentir. Elle s’inclina finalement 1:3 et la Grèce remporta cette rencontre sur le score de 3:2.

 

Les résultats en détail :

Céline REUST  : Aikaterini TOLIOU 5:11 / 2:11 / 6:11

Rachel MORET  : Maria CHRISTOFORAKI  13:11 / 5:11 / 11:5 / 9:11 / 11:2

Rahel ASCHWANDEN : Konstantina PARIDI  9:11 / 15:13 / 11:13 / 13:15

Rachel MORET  : Aikaterini TOLIOU 11:6 / 7:11 / 11:8 / 10:12 / 11:9

Céline REUST  : Maria CHRISTOFORAKI  3:11 / 6:11 / 11:9 / 5:11

 

 

Suisse – Slovaquie : 1:3

Le deuxième match débuta à 19 heures et il fallait impérativement le remporter pour se qualifier pour les CE par équipes en septembre. Face à l’équipe slovaque qui alignait Barora Balazova (WR 47), Tatiana Kukulkova (WR 119) et Eva Odorava (WR 269), les Suissesses se retrouvaient toutefois dans le rôle des outsiders.

 

Pour cette deuxième rencontre, la coach Sonja Wicki modifiait un peu la composition de son équipe et Rachel Moret disputa le premier match. Face à Tatiana Kulkulova, sa blessure la gênait encore, mais elle remporta néanmoins souverainement le cinquième set. Le début était donc réussi. Ensuite, Céline se retrouva face à Barbora Balazova qui la précède de plus de 200 places au classement mondial. Céline n’avait donc aucune chance et son adversaire put égaliser pour la Slovaquie.

 

Du côté suisse, le match 3 qui opposa Rahel Aschwanden à Eva Odorova débuta bien puisque Rahel remporta le premier set 11:9. Par la suite, son adversaire put toutefois relever un peu le niveau de son jeu et elle s’imposa finalement 3:1 contre Aschwanden. Il fallait donc à tout prix que Rachel Moret gagne contre Barbora Balazova pour garder l’espoir de se qualifier pour les CE par équipes. Lors de son quatrième match de la journée, Rachel n’arrivait toutefois plus à jouer son meilleur tennis de table et elle s’inclina assez clairement contre la WR 47(2:11, 6:11 et 6:11).

 

Après cette élimination, la coach Sonja Wicki tire son bilan : "Actuellement, Rahel n’a pas l’entraînement nécessaire pour avoir suffisamment d’assurance qui lui permettrait de remporter des matchs à ce niveau. Céline jouait encore souvent avec précipitation et elle prenait parfois les mauvaises décisions durant des phases décisives. Quant à Rachel, elle n’était pas au meilleur de sa forme mais elle a bien rempli sa tâche. Si nous n’arrivons toutefois pas à battre des adversaires telles que la Grèce, notre niveau ne suffit tout simplement pas pour les CE. Dommage."

 

Les résultats en détail :

Rachel MORET : Tatiana KUKULKOVA  14:12 / 11:2 / 6:11 / 4:12 / 11:4

Céline REUST : Barbora BALAZOVA 7:11 / 4:11 / 6:11

Rahel ASCHWANDEN : Eva ODOROVA  11:9 / 6:11 / 8:11 / 5:11

Rachel MORET : Barbora BALAZOVA 2:11 / 6:11 / 6:11

 

Actualités/Coming up

Sidespin Octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

banner mobilabo 180x150 FR

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook