Actualités/Coming up

Sidespin Octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

banner mobilabo 180x150 FR

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

Le coin du Tessin Juillet et août 2019

1905MozziStefanoPiniValerioLe coin du Tessin:
Le TTC Bellinzona et le TTC Chiasso en voie de renaissance (2ème partie)

Dans le dernier numéro du Sidespin, nous avons appris beaucoup de choses sur le nouveau club TTC Bellinzona avec son nouveau président de club Raoul Gomez (60 ans). Dans la deuxième partie, nous nous intéressons au „Topspin TT Chiasso“, anciennement appelé TTC Chiasso. La création de ce club arrivait encore juste à temps après une course contre le temps.

 

 

Texte et photo : Robert Szendröi

 

Pour obtenir les informations intéressantes sur le club tessinois, le tout nouveau président du club Dario Pirella (27) et le co-fondateur Andrea Dattoli (27) se prêtaient avec enthousiasme au jeu des questions-réponses. Dans ce contexte et contrairement à ce qui était annoncé, ce n’était pas le président de l’association tessinoise Pietro Duca (54), mais le chef CT de l’association cantonale Jordi Gomez (31) qui parlait de l’importance des deux nouveaux clubs.

 

Juste avant que les portes ne se ferment définitivement, la réservation de la salle pour les joueurs de tennis de table de la ville frontalière pouvait être sauvée en collaboration avec l’office des sports de la ville de Chiasso. À ce sujet, le président attentif du club Dario Pirella explique : „À la fin, il ne restait plus que deux joueurs actifs. Fin décembre 2018, la salle aurait donc presque définitivement été fermée pour le tennis de table. C’est pour cette raison qu’avec Andrea Dattoli, nous avons immédiatement informé l’office du sport que nous allons recréer et relancer le Topspin TT Chiasso“.

 

Dario Pirella et Andrea Dattoli œuvrent avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme

En discutant avec le tandem Pirella/Dattoli, on remarque immédiatement qu’ils souhaitent remettre le club de tennis de table tessinois sur la bonne voie. L’ancien TTC Chiasso avait tout de même été créé en 1943 et il avait frôlé une fin tragique. Avec les deux nouvelles forces à la tête du club rebaptisé en Topspin TT Chiasso, on s’investit avec ténacité pour un avenir à long terme. L’objectif est clair et doit être atteint de manière structurée.

 

En ce qui concerne les détails, Pirella déclare : „Nous sommes très motivés et passionnés pour notre sport préféré. Nous souhaitons exploiter cela pour créer la base qui permettra au club de se développer. Depuis, nous sommes passé des deux joueurs initiaux à huit joueurs. Par ailleurs, nous comptons utiliser les réseaux sociaux pour recruter de nouveaux membres pour notre club. Des tournois sont également prévus, p.ex. une manifestation sur 24 heures, afin de ne pas seulement attirer les Tessinois, mais tous les milieux du tennis de table suisse et de la région frontalière italienne pour différentes manifestations“.

 

Si l’on nourrit des ambitions au niveau sportif du club, on doit toutefois investir un temps considérable. Le tandem de direction Dario et Andrea remplit ces conditions. Pour commencer, le président explique : „Je m’adonnais au tennis de table déjà entre 12 et 15 ans. Ensuite, j’ai fait une formation bancaire et pour des raisons professionnelles, je séjournais à Zurich. J’ai donc arrêté temporairement avec ce sport. Depuis mon retour au Tessin en 2018, je travaille comme conseiller financier dans ma propre entreprise et je peux désormais prendre le temps nécessaire pour construire le nouveau club avec Andrea. Nos portes ne doivent pas seulement être ouvertes pour les amis du tennis de table du Tessin, mais à tout le monde“. Quant à Andrea, il revenait du Costa Rica également en 2018 où il suivait une formation de pilote. Il explique les priorités pendant la phase initiale : „À Chiasso, la flamme du tennis de table ne s’est pas éteinte, et elle doit continuer de brûler !“. Sur le plan professionnel, Dattoli souhaite maintenant obtenir son brevet de pilote pour ici afin qu’il puisse rester et faire des vols en Europe.

 

Le début sportif en 3ème ligue prévu

Dès la saison 2019/2020, le club souhaite participer au championnat. Pirella explique : „En plus d’Andrea et de moi-même, nous pouvons compter sur Nicholas Collova (né en 1994), Dylan Pirella (1998), Renato Lurati (1951) et Massimo Tognola (1961) pour aligner une équipe compétitive en 3ème ligue. D’ici deux à trois ans, nous visons déjà la promotion en 2ème, respectivement en 1ère ligue.

 

En ce qui concerne les entraînements gérés par le tandem de Chiasso Pirella/Dattoli, l’entraîneur de Riva San Vitale Lorenzo Traini (1993, classé A17) et le crack de Riva Sascha Galluzzo (1998) y participent souvent. Cela augmente sans doute encore la motivation des joueurs de Chiasso pour entamer le chemin vers l’élite.

 

C’est depuis son observatoire que le chef CT de l’association tessinoise Jordi Gomez évoque les attentes à l’égard du TTC Bellinzona et du Topspin TT Chiasso  

Il n’y a pas de doute : la renaissance des deux clubs dans la capitale tessinoise et dans l’ensemble du Tessin est à juger de manière surtout positive. Le chef CT de l’association cantonale Jordi Gomez confirme : „Avant tout, je suis bien évidemment heureux de pouvoir compter de nouveau sur six clubs tessinois. L’ensemble du Tessin est ainsi nettement mieux couvert pour notre sport. Dernièrement, cette couverture n’était pas suffisante avec Lugano et Riva San Vitale et avec Tenero et Locarno. De cette manière, le TTC Bellinzona peut s’orienter vers le nord du Tessin tandis que Chiasso enrichit tout le district de Mendrisio“.

 

Dans son analyse détaillée, Jordi Gomez identifie néanmoins un petit souci : „Le fait de (re)créer un club est plus simple que de le garder en vie à long terme. Il est donc très important que les six clubs ne débauchent pas les joueurs des autres clubs mais qu’ils essaient de recruter de nouveaux joueurs. À l’avenir, j’espère un plus grand nombre de joueurs et un niveau sportif plus élevé. Par ailleurs, je voudrais de nouveau faire la connaissance de nouvelles personnes dans les salles d’entraînement et cela pas seulement parmi les joueurs, mais aussi au niveau des directions des clubs“.

 

 

Autres articles dans cette édition: 

La balle en plastique utilisée depuis plusieurs années

Rétrospective et perspectives : les projets de tennis de table Little Tokyo et Girls Ping

CEJ: Un bémol : l’équipe U18

Formation : le jeu défensif chez les enfants ? Le courage d’opter pour le jeu défensif !

 

 

 

 

 

 

Actualités/Coming up

Sidespin Octobre

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

banner mobilabo 180x150 FR

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook